touslestarifs.com

Immobilier : le marché soutenu par le crédit.

marketing | immobilier, marche, 2013, 2014, evolution, prix | Jan 06, 2014

immobilieL’année 2012 a été mauvaise pour le secteur de l’immobilier avec un net ralentissement des ventes, notamment dans le neuf. L’année 2013, malgré des anticipations pessimistes, a été correcte, avec un marché flottant et relativement stable.

Les faits marquants de 2013 sont pour la première fois depuis quinze ans, une baisse des prix dans Paris (-3,9%) et sa région (-2,9%) avec malgré tout une stabilisation à un très haut niveau : plus de 8.000€ du mètre carré dans Paris intra-muros.

En province, la situation est plus mitigée avec certaines région qui continuent le mouvement de baisse (Loire, Bretagne, Normandie) et d’autres qui connaissent une petite reprise des prix dans l’ancien (Aquitaine, Bourgogne, Limousin).

En général, le marché est caractérisé par un certain attentisme des acheteurs qui ont senti la baisse des prix et attentent les bonnes affaires. Ainsi la moyenne nationale des prix est en baisse de 1,8% par rapport à l’année dernière avec un volume de transaction également en baisse de presque 3% et les ventes au-delà de 400.000 se font très rares. A noter que le marché du neuf est toujours en forte difficulté. 2013 marque donc une consolidation mais pas un décrochage comme l’observent les professionnels de l’immobilier.

En effet, le marché est principalement soutenu par la baisse des taux d’emprunt à des niveaux toujours historiquement bas. C’est donc grâce à l’endettement que les ventes se font. Le montant moyen de l’apport à diminué dans les plans de financement et celui de l’endettement augmenté à 79% contre 76%.

Grâce à ces conditions de financement avantageuses, le nombre de transactions pourrait même connaitre un léger rebond pour début 2014 selon certains analystes, avec toutefois une réserve : l’évolution de la courbe des taux. L’activité est clairement à la merci de la moindre variation. Si les taux moyens venaient à monter de 3% à 4%, l’activité pourrait se contracter et les prix baisser jusqu’à 15%.

En résumé, si les taux restent stables, 2014 ressemblera fortement à 2013. Si les taux remontent, le marché pourrait plonger.

Immobilier : le marché soutenu par le crédit.

 



Commentaires (0)

Laisser un commentaire



A propos

TousLesTarifs.com est un comparatif indépendant des différents produits financiers présents sur le marché Français.

Recherche

Suivez-nous

© Copyright 2014. All rights reserved. Contact