touslestarifs.com

Investir: Comment et où investir son argent ?

investir son argent

Choisir où investir votre argent peut être une chose délicate. Entre les livrets, les actions, l'assurance-vie, et tous les autres produits financiers, vous pouvez vous perdre et ne plus savoir quel support privilégier pour votre épargne. Voici un guide vous permettant de bien déterminer vos besoins en termes d’épargne pour savoir comment investir vos économies.

Epargne disponible ou investissement?

Si vous ne savez pas si vous devez partager votre épargne entre les livrets ou plutôt investir sur de l’assurance-vie ou en bourse, la réponse est probablement les deux à la fois. Tout dépend de vos objectifs et de votre situation financière.

Quels sont les objectifs de l’épargne disponible et de l’investissement ?

L’épargne disponible correspond principalement à un besoin de financement sur le court terme. Préparer ses prochaines vacances, cadeaux de noël, travaux dans la maison, etc. C’est également dans votre épargne disponible que vous piocherez en cas d’urgence lors d’un imprévu (réparations automobiles inopinées, aide d’un proche, etc.).

 Investir répond à une logique de développement de votre patrimoine. L’horizon temporel est ici plus lointain. On parle de moyen terme et de long terme. Vous recherchez des supports vous permettant le meilleur rendement possible.

Notez bien que le choix ne consiste pas à placer toutes ses économies sur des produits d’une catégorie ou de l’autre mais bien de répartir intelligemment votre patrimoine avec les deux logiques.

Sachez que tout le monde doit disposer d’un certain niveau d’épargne disponible que nous appellerons épargne de précaution. Nous conseillons d’atteindre un niveau équivalent à trois mois de salaire au minimum.

Ce n’est qu’à partir du moment où vous disposez d’une épargne de précaution que vous pourrez envisager d’investir sur le plus long terme.

Déterminez vos objectifs.

Comme nous vous le disions plus haut, bien construire son épargne, c’est tout d’abord bien déterminer ses objectifs. Faites une liste en les rangeant par horizon temporel. Du plus proche au plus lointain. Le facteur temps est un des critères des plus importants pour choisir le bon placement.

Ce petit tableau vous donne quelques exemples pour mieux comprendre comment hiérarchiser vos besoins et projets.

Objectif

Situation et calendrier

Épargner ou investir?

Achat d'une nouvelle voiture

Votre vieille voiture est prête à rendre l'âme - vous avez besoin d'un nouveau véhicule d’ici un an maximum.

Épargner

Préparer un apport pour l’achat d’une maison

Vous souhaitez devenir propriétaire de votre maison pour fonder une famille - peut-être dans trois ans.

Épargner

Payer pour le mariage de votre enfant ou ses études.

Votre enfant est encore très jeune - probablement au moins 10 ans. Ses études supérieures auront lieu dans 8 à 10 ans.

Votre enfant est plus âgé, aux alentours de 25 ans et en couple. Il vous annonce ses fiançailles.

Investir

Épargner

Constituer une  retraite confortable

Vous venez d'avoir 30 ans, et vous souhaitez vous constituer un complément de revenu lors de votre départ à la retraite. Lorsque vous aurez 65 ans.

Investir

epargner

Quelle est votre aversion au risque ?

Epargner dans le temps peut impliquer une prise de risque. Par exemple l’achat d’un bien immobilier peut entrainer des problèmes de location (loyers impayés) ou lors de la revente (baisse des prix). De même pour les placements financiers en bourse. Les cours peuvent chuter et vous faire perdre une partie de vos économies.

Sachez que vous serez toujours confronter à ce choix : est-ce que j’accepte de prendre un risque et jusqu’à quel niveau ?

Une grande logique existe dans les placements. La sécurité se paie. C’est-à-dire que les produits sécurisés ne vous rapporteront que peu d’intérêts. Inversement, investir dans des sociétés ou sur de l’immobilier peut vous rapporter plus.

L'astuce consiste à trouver un équilibre dans vos placements, quelle part préférerez-vous sécuriser et quelle autre part investir pour augmenter le rendement de votre patrimoine. Pour cela il faut vous poser les questions suivantes :

Votre situation personnelle - combien vous pouvez vous permettre de perdre (votre capacité de perte).

Vos objectifs de placement, le calendrier et l’exigence en termes de rendements.

Votre attitude personnelle vis à vis du risque. Profil prudent ou dynamique.

Pris ensemble, ces critères forment ce qu'on appelle l’«aversion au risque». Il est très important de déterminer votre aversion au risque. C’est l’autre grand critère avec l’objectif temporel qui guidera vos choix.

Choisir les bons supports.

Une fois vos objectifs déterminés en termes de temps, de risque et de montant, vous pouvez vous lancer dans le choix des placements.

Il existe des placements ciblés sur le court terme et le moyen/long terme.

Le court terme : tous les placements de type livret ou compte/dépôt à terme. Votre épargne est totalement disponible et surtout sécurisée. Ce choix sera à privilégier pour un horizon de placement jusqu’à 3 ans. 

Le moyen terme : vous avez déjà constitué votre épargne de précaution mais vous avez un projet réalisable sous 4 ou 5 ans. Ici aussi vous pouvez utiliser certains comptes/dépôts à terme ou un plan d’épargne logement, notamment en cas de projet immobilier.

Si votre profil d’investisseur est plus dynamique vous pouvez vous lancer sur les marchés financiers. Le compte-titres ou le plan d’épargne en actions peut représenter une très belle source de gains avec une fiscalité avantageuse.

Le long terme : ici l’objectif est clairement de développer votre patrimoine. Les fonds engagés ne seront pas utilisés à une autre fin. Vous pouvez choisir les assurances-vie qui présentent de beaux rendements ainsi que de nombreux avantages fiscaux, notamment en matière de succession.

L’immobilier locatif (en direct ou via les SCPI) peut également représenter un investissement intéressant, surtout si vous utiliser un effet de levier en passant par un emprunt.

La bourse reste sur le long terme un des placements les plus rentables. Vous pouvez confier la gestion de votre portefeuille à des experts via un mandat de gestion si vous n’avez pas l’âme d’un trader ou les compétences.

Le plan d’épargne retraite représente également sur le très long terme une solution intéressante dans la constitution d’un patrimoine en vue de revenus réguliers, d’autant que le PERP permet d’alléger votre impôt sur le revenu.


A propos

TousLesTarifs.com est un comparatif indépendant des différents produits financiers présents sur le marché Français.

Recherche

Suivez-nous

© Copyright 2014. All rights reserved. Contact