touslestarifs.com

Qu’est-ce que l’assurance-vie ?

assurance-vieL’assurance-vie est un placement d’épargne avant tout. Contrairement aux idées reçues, les fonds présents sur votre contrat sont entièrement disponibles. La spécificité de l’assurance-vie est qu’on peut la présenter comme un placement multifacettes. Une sorte de couteau suisse de l’épargne. Voici ses principales caractéristiques :

-Epargne : les fonds placés dans une assurance-vie peuvent être investis sur différents supports. Des fonds sécurisés qui ont un fonctionnement similaire à celui des livrets d’épargne et des fonds cotés sur les marchés. Vous pouvez donc investir en Bourse via une assurance-vie. A vous d’élaborer une stratégie d’investissement pertinente pour augmenter vos gains.

Les fonds sécurisés sont souvent appelés, fonds « euro » ou « monétaire ». Chaque année leur rendement diffère car il dépend de la qualité de gestion de l’assureur qui investit cet argent dans différents secteurs économiques : obligations d’Etat, immobilier, emprunts, etc. Dans tous les cas la sécurité du capital est garantie et le rendement est souvent égal au double des livrets bancaires classiques de type Livret A. Pour 2012, les rendements en évolués entre 2,5% et 4% pour les meilleurs contrats.

-Fiscalité : les gains réalisés dans le cadre de votre assurance-vie sont soumis à une double imposition. L’impôt sur le revenu avec possibilité d’opter pour un prélèvement forfaitaire libératoire. Et les prélèvements sociaux de 15,5%. Au bout de 8 ans, un abattement très important vous dispense dans la majorité des cas de toute fiscalité au titre de l’impôt sur le revenu. Ainsi vos gains ne seront soumis qu’aux prélèvements sociaux. Il est donc important d’ouvrir une assurance-vie le plus tôt possible pour arriver à ce délai de 8 ans qui vous permettra de bénéficier d’un placement sécurisé (avec investissement en monétaire), bien rémunéré et peu fiscalisé.

-Succession : il existe une fiscalité spécifique à l’assurance-vie en cas de décès. Tous les contrats contiennent une clause bénéficiaire. Cette clause désigne les personnes qui recevront les fonds du contrat le jour de votre décès. C’est une sorte de testament. C’est d’ailleurs cela qui donne le nom d’assurance « vie » à ce placement. Plusieurs abattements existent en fonction de l’âge de versements des fonds sur le contrat, mais il est possible d’obtenir une exonération jusqu’à 152.500€ par bénéficiaire désigné. Ainsi une personne avec deux enfants pourra leur transmettre jusqu’à 305.000€ sans aucuns frais. A noter que cet abattement est cumulable avec celui de 100.000€ entre parents et enfants.

 


A propos

TousLesTarifs.com est un comparatif indépendant des différents produits financiers présents sur le marché Français.

Recherche

Suivez-nous

© Copyright 2014. All rights reserved. Contact